Ville Seiyoku

YAOÏ NC-18
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le.. no where.. Enfin, l'ex no where~ [ Loading... 80% ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Matteo Dakko

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 26
Localisation : Partout sauf chez moi...

Mini Moi.
Âge: 20 ans
Physique:
Relation: J'en veux pas

MessageSujet: Le.. no where.. Enfin, l'ex no where~ [ Loading... 80% ]   Mar 22 Mai - 18:47

Écoute moi bien, Invité
NOM :: Dakko
PRÉNOM :: Matteo
ÂGE :: 18 ans [ ou 20 ans ]
SEXE :: - Homme, obligatoire - Ah tiens donc.
SEXUALITÉ :: Homosexuel. bah oui~ et je l'avoue
MÉTIER :: Malheureusement, rien pour l'instant.
NATIONALITÉ :: Japonaise.


PHYSIQUE :: Matteo à les cheveux d'un noir profond, très foncé à ce qu'on pourrait voir, mais cela lui va si bien ! Et contraste à merveille avec le orange de ses yeux. Couleur très peu naturelle voyez-vous ! Mais on réussit à la retrouver chez quelques membres de sa famille. En amende sont ses yeux comme le type asiatique qu'il est, les paupières très souvent baissés, représentant son indifférence à la vie. Cependant, on y retrouve souvent une émotion différente de sa famille. La solitude est quelque chose qui le frappe, mais auquel il ne tente pas d'échapper. Autre chose à caractérisé sur son visage sont ses traits fins. Malgré ça, il ne ressemble pas plus à une fille. Le visage juste assez carré pour le différencier de ce sexe. Un nez plutôt droit, un peu retroussé. Des lèvres douces, ni trop fines, ni trop grosses. Un garçon plutôt normal quoi, mais qu'on pourrait qualifié de beau. Matteo a une bonne carrure, sans trop être carré. Fine, mais légèrement musclé. Oui, notre jeune homme est pas mal sportif, pratiquant le foot, ce qui lui vaut ces fins muscles et sa rapidité. Malheureusement, ce n'est que l'école qui lui procure cette santé. Mesurant 1m70, Matteo est de grande taille pour un asiatique, mais de taille moyenne si on le compare à la population diverse de la ville. [ À 20 ans, il mesure 1m75 ] La peau clair, mais doucement brunâtre. C'est quand même comme ça qu'il est né. La plupart de ses traits lui sont tenu de son père, mais reste qu'on voit qu'il et le fils de sa mère.

Si nous pouvons parler de son style vestimentaire, il n'est pas quelqu'un qui se casse la tête. Enfin, pas lorsqu'il s'agit de prendre son linge de ses tiroirs surtout. Il aime tout ce qui est noir ou foncé sans que les motifs soient trop voyant. Le blanc est aussi une couleur qui lui va bien. Il porte rarement des T-shirt normal, plus à col style chemise. Il préfère car il peut déboutonner s'il a trop chaud. Ah, les chemises, il porte aussi. Plus souvent à l'école qu'ailleurs, mais il en a bien une ou deux. Trop simple, il n'aime pas, mais trop complexe, non plus. D'autre couleur? Peut-être le bleu ou le vert. Le orange aussi? Ah, c'est rare de toute façon qu'il porte d'autres couleurs. Une camisole ou torse nu en été, tout le monde fait ça! Même lui~ Côté pantalon; jeans. C'est tout ou presque. Long ou 3/4. Plus foncé que clair. En été des short de piscine, encore là de couleur foncé. Il porte en tout temps un collier en corde noir ayant un pendentif en forme de goutte noir avec un H blanc au milieu, mais il le mets toujours à l'envers, donc on ne voit jamais la lettre. Le collier étant un souvenir très important, mais il est un peu usé par le temps. Ses souliers sont des converses noirs à un lacet bleu et l'autre vert ou des souliers de sport noirs et bleus. Rien de plus, sauf peut-être des sandales en été.


CARACTÈRE :: Toujours dans son coin, Matteo n'est pas quelqu'un de très.. sociable. Même qu'on le qualifie rapidement d'associable, solitaire et indépendant. Il est quelqu'un de très calme et se fait plus que discret. Des fois on se demande s'il est toujours là tellement il est silencieux. Pourquoi donc? Car ce jeune n'a pas d'amis, ou très peu et sont plus dit comme connaissance que de vrais amis. En classe, il a beau être calme et avoir l'air attentif, il est un peu dans les nuages. Ses notes sont normales, rien d'extra. En fait, il a beau se dire que les cours sont important et qu'il en a pas raté un seul volontairement depuis son enfance, il est capable de trouver ça ennuyeux et de s'envoler dans un autre univers qu'il crayonne sur sa feuille de note.

Du côté plus sociable, lorsqu'il lui arrive de parler avec des gens qui viennent le voir ( car évidement, ce n'est pas lui qui va les voir ), il est plutôt froid et a l'air insensible à ce que l'autre lui dit. Par exemple, une déclaration d'amour ( car oui, c'est déjà arrivé! ), il va dire rapidement qu'il ne veut personne dans sa vie. Mais savez-vous quoi? Au fond, il se sent mal de blesser les gens ainsi. Oui, Matteo est très sensible, mais il ne le montre pas. Va savoir pourquoi. Il a peut-être un peu d'orgueil ou est-ce à cause de sa carapace qu'il s'est forgé plus jeune? Peut-être même un peu des deux. Autre chose d'aussi intéressant, il n'est pas rancunier. Il pardonne rapidement, mais tout dépend la faute commise aussi. Cela reste à voir. Il ne laisse pas ses sentiments ou émotions paraître, laissant voir aux autres ce visage insignifiant et ennuyé qu'il soit content, triste, frustré, blessé ou toutes autres émotions autre que l'ennuyé et le désintéressé. Malgré tout, ses yeux le trahissent et si vous êtes capable de le voir, vous êtes fort car vous au moins, vous y portez attention et ça le touchera beaucoup. Plus expressif avec ses proches, comme ses parents, sa famille ou ses amis. Pour le peu qu'il a, il est capable de leur sourire ou de rire un peu.
Plus tôt, j'ai dit qu'il crayonnait. Effectivement, on parle de dessin. Les dessins sont son monde, ses émotions, ses sentiments, ce qu'il vit, ce qu'il a vécu. Vous comprenez le principe? Il dessine ce qu'il ressent intérieurement. Comme il est quelqu'un des plus renfermé, on pourrait le comprendre par ses dessins, mais rare sont ceux le représentant qu'il montre. Et puis personne n'y prête vraiment attention de toute façon.. Il lui arrive que la colère soit plus visible que le reste d'émotion qu'il a. Lorsqu'il est frustré, il glare, il écoute pas, soupire, mais fait quand même attention à la personne visée. Lorsqu'il est joyeux, il se promène presque en sautillant, souris un peu plus facilement et a envie de parler à tout le monde, malgré que son renfermement et sa timidité lui en empêche. Voyez vous, ce sont ces petits changements auquel il faudrait prêter attention, mais auquel personne ne le prête. Pareil lorsqu'il est triste et à la tête penché, l'esprit vague et marche lentement.
Matteo est très protecteur envers sa petite soeur et même un peu envers d'autres, mais ceci reste discret. Affectueux, il est aussi un adorateur d'animaux et de nature. C'est surtout envers les animaux qu'il va montrer une plus grande attention et affection.

Mais tout au fond de cette carapace, Matteo n'espère que d'un peu d'attention et avoir une vie normale. Ce jeune homme n'est au fond pas froid, mais chaleureux. Pas insensible, mais très sensible. Pas associable, même bavard. Peu solitaire, et amical. Indépendant, mais dépendant d'avoir des gens autour de lui. Malheureusement, la vie n'offre pas tout aussi facilement...


HISTOIRE :: [25] Jusqu'à mes 8ans, rien de spécial. Tout allait bien pour moi, un peu moins pour Dom, duquel je m'inquiétais, et notre petit frère, Hikari, tout allait aussi bien que moi. Ma mère attendait un enfant. Elle voulait une fille et, comme s'était son souhait, on espérait tout les trois que s'en était une, Hikari plus que nous. Tout les trois, on étaient inséparable. J'étais quelqu'un d'enjoué et d'énergique, montrant facilement mes émotions, un peu comme Dom et Hika. C'est justement à mes 8ans, peu de temps après l'anniversaire d'Hikari, que tout s'écroula.
C'était un très belle journée. Hikari, Dom et moi jouons dehors, en début d'après midi, avec le nouveau ballon du jeune fêté. Ce jouet roula, lors d'un coup un peu trop fort de ma part, jusque dans la rue. Hikari décida d'aller le chercher. Pensant que la voiture au loin l'était asse pour avoir le temps de traverser, il traversa la rue pour chercher ce ballon, mais, par grande malchance, cette voiture défilait trop rapidement et se rapprocha trop vite de mon petit frère pour qu'on ai eu le temps d'agir et le heurta violemment. Il est mort sur le coup. Cette mort fut LE choc qui n'aurait pas du se passé...
Depuis, je déprima, ne voulant presque plus bouger pendant une bonne semaine ou deux. Ma mère rejeta le blâme sur mon frère qui devait nous surveiller, et qui, depuis, changea peu à peu.« Mais... c'est moi qui ai lancé le ballon trop loin... »Je n'allas pas à l'école tout le temps de mon deuil. Mais la nouvelle c'était déjà propagée, et quand on me vit arriver dans la classe, tout le monde fut surpris et ils ont bien remarqué la différence que j'avais subit. J'étais jeune et le choc fut trop grand pour que je redevienne moi-même et donc, je me suis habitué à cet attitude, mais j'essayais pareil d'y changer quelque chose.
Quelques années plus tard, Domenico fugua. À nouveau, je n'allas pas à l'école pendant un moment. Pendant bien longtemps, ils essayèrent de trouver mon frère disparu. Quelques mois plus tard, ils arrêtèrent les recherches. Pensant avoir perdu, encore, quelqu'un de cher, fini par me morfondre encore plus dans mon coin.Dans ma famille, il ne me restait que cette petite sœur encore fragile comme famille excepté mes parents.
Et c'est quelques temps avant la fin de ma deuxième année de lycée que mon grand frère réapparu. Ce n'est qu'un mois après, environ, qu'il proposa que j'aille habiter en appart avec lui pour faciliter le déplacement jusqu'à l'école et, sûrement, pour se reprendre un peu ces années perdu.
C'est depuis ces moments que je devint ce que je suis aujourd'hui.


AIME/AIME PAS :: Il y a plein de chose que Maa aime bien.[ En premier lieu, Kylan. Oh, que trop évident. L'amour passe avant tout. ] Les cerises. Ceci ne passe pas inaperçu. Il y a par la suite le chocolat et tout ce qui est sucré. On pourrait croire qu'il est une vrai « bébitte à sucre » , mais dans le fond, il n'en mange pas tant que ça. Reste que c'est quelque chose qu'il adore et qu'il en est gourmand par occasion. Encore une chose que ce petit être associable aime; les animaux. En particulier les chats car il a apprit à les connaître tout au long de sa vie. Insectes compris, ils font eux aussi parti de la nature. Aucun réel dégoût, aucune peur de ces petites bêtes. Une dernière chose avant de trop en nommer, Matteo adore les enfants. Il se comporte comme un vrai père et aimerait en avoir, mais ça il ne le dit pas. Le dessin est sa vie. Il l'était surtout avant, dans le temps où il était plus renfermé, mais aujourd'hui encore, il dessine et imagine comme un vrai artiste. Enfin, d'autres choses sont aimé de cet homme. À vous de le découvrir ~
Ce qu'il n'aime pas ! Assez facile. En premier, l'alcool, la drogue, la cigarette, sont trois choses qu'il répugne et n'arrive à sentir. Ok, l'alcool, ça lui arrive d'en boire légèrement, mais incapable d'en prendre plus que quelques gorgées et ce, rarement. Autre chose qu'il n'aime pas et qu'à priori, plein de gens n'aiment pas, mais le font quand même. L’hypocrisie, la violence, la guerre, l'intimidation, les faux espoirs, les belles paroles, la trahison, certains mensonges( car oui, certains peuvent être accepté ), la possessivité et jalousie excessive, la cruauté animalière, et enfin, une trop longue liste pour tout énumérer. Mais enfin, vous comprenez le principe? Dans la nourriture, il est loin d'être difficile, mais disons qu'il n'essayera pas le caviar, les moules/huîtres et quelques autres petits accompagnements de ce genre.


PHOBIE :: Peut-on réellement dire qu'une personne au monde n'a aucune phobie? aucune peur? Bien sûr que non, c'est impossible. Tout le monde a peur de quelque chose. Matteo a pourtant une peur mi-fondé, mi-vrai. Étonnant? Il a peur des esprits. Les fantômes, les morts, les âmes. Appelez ça comme vous voulez, ça reste la même chose. Comment en est-il arrivé là? En les connaissant davantage, en écoutant plein d'émission, de reportage sur eux et ayant vécu avec eux. Pourquoi est-il aller jusqu'à là? Parce que autant qu'il en a une phobie, autant qu'il en a une passion. Ce monde l'intrigue avec le plus grand soin, mais le terrorise et pauvre de lui... il a l'imagination fertile. Rien pour l'aider. Et cette peur lui fait avoir la peur du noir. Enfin, pas tout le temps, mais quand vous y pensez, quand est-ce que les apparitions ou les phénomènes apparaissent le plus..?
Autre phobie? Perdre les gens qui lui sont proche. Ils sont très important pour lui même si ça peut paraître moins important. Plus? Non, pas que je sache.


PÊCHÉ MIGNON :: Vous l'aurez su? Les cerises. Évidement, il a peine à résister à tout ce qui porte sur ce petit fruit sucré. Mais il a de la volonté et ne dépense pas tout son pauvre argent de poche dans ces gâteries.

CASIER JUDICIAIRE :: Aucun. Par chance et surtout par choix, Matteo n'a jamais rien fait de mal qui aurait pu l'impliquer à avoir un dossier judiciaire.

GROUPE SANGUIN :: o+

MOTS PRÉFÉRÉS :: J'en ai pas.. [ Je t'aime <3, que j'aime entendre, surtout de la part de Kylan. ]Patate, qui est juste... carrément no where.


SURNOM :: Bakamat
ÂGE :: ... 17. encore aujourd'hui, mais 18 !
edit : 18 aujourd'hui x)


JE, - MATTEO DAKKO- , JURE SOLENNELLEMENT QUE MES INTENTIONS SONT MAUVAISES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m-no-toshi.forum-canada.com/
 
Le.. no where.. Enfin, l'ex no where~ [ Loading... 80% ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}
» On se retrouve enfin [Elcolo]
» Enfin chez moi
» Ce n'est qu'un aurevoir... enfin je l'espère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville Seiyoku :: Premier pas :: Présentation-
Sauter vers: